Les méningites,  urgence diagnostique et thérapeutique, restent
des infections au pronostic redoutable (mortalité et séquelles).
La réalisation de la ponction lombaire doit en règle précéder la mise en route de
l'antibiothérapie, la seule exception étant le purpura fulminans.