Les anomalies de structure affectent spécifiquement celle des tissus dentaires. L'étiologie déterminera le nombre de dents touchées. En effet, si l'origine est génétique , toutes les dents temporaires et permanentes seront affectées. si l'étiologie est systémiques ou liée à une toxicité environnementale, seules les dents en cours de minéralisation durant l'exposition au facteur causal seront concernées par la la dysplasie amélaire.

De  même, lors d'une étiologie traumatique, les altérations ne seront visibles que sur les dents situées dans la zone de traumatisme. L'émail est le tissu le plus fréquemment atteint. En effet, les améloblastes sont des cellules extrêmement sensibles à leur environnement.