C'est un cas clinique illustrant la méthode du choix de la technique  revascularisation myocardique  devant  un syndrome coronaire aigu.